Chercheur indépendante et consultante en analyse critique des usages des nouveaux médias et des technologies et des relations de domination du pouvoir central contrôlé par les firmes technologiques et les réseaux de financiarisation.

Nous privilégions l’émergence des expertises alternatives selon une dynamique « bottom up » élaborée dans le cadre de nos recherches sur les coalitions en ligne et l’expertise des réseaux militants en médias et technologies via les interfaces numériques (2012, 2015).

Notre méthodologie est le fruit d’une période de recherche intensive dans le milieu académique en art libéral et humanités dont témoignent nos publications et nos implications sociales et militantes.

Notre approche repose sur le concept d’effacement (escapism) pour la reprise du contrôle de son identité en ligne, de sa vie personnelle, de ses projets, de son imagination et de son temps via le minimalisme afin de lutter contre la manipulation des données, les atteintes au droits d’auteur et le vol des identités en ligne.

Cette reprise de contrôle, désignée comme une logique d’empowerment, veut aider les individus qui composent la société à s’adapter aux nouveaux challenges et aux risques liés au développement de l’intelligence artificielle et du machine learning.

 

En se basant sur des protocoles scientifiques et éthiques, nous encourageons par nos missions de conseil et d’expertise l’autonomisation face aux pouvoirs globaux et défendons ce en quoi nous avons toujours cru  :

  • L’éducation aux médias et aux technologies
  • Les agir éco-responsables et éthiques
  • L’usage conscient et approprié des technologies
  • Le respect des principes de neutralité du net et de non-discrimination
  • Les technologies OS
  • Le local

 

 

 

Pour toutes informations, merci de nous contacter via le formulaire de contact.