Julie Debaveye est titulaire d’un doctorat en Technologies de l’Information et de la Communication réalisé conjointement au Département de communication publique de l’université Laval et au laboratoire de sciences politiques Triangle, UMR CNRS 5206.

Elle a été attaché temporaire d’enseignement et de recherche et chargée de cours à l’Université entre 2008 et 2014.

Elle est auteur d’une thèse et de publications portant sur l’analyse des réseaux sociaux et des usages émergents des médias et des technologies par les utilisateurs et l’étude de controverses à travers l’analyse des pratiques d’activisme digital et de l’expertise en nouveaux médias et technologies des communautés en ligne pour améliorer la compréhension des impacts du capitalisme financier sur le société.

Elle a été qualifiée aux fonctions de maîtresse de conférences en Technologies de l’Information et de la Communication, et a enseigné 4 ans à l’Université (Université de Sophia-Antipolis), en école d’ingénieurs (INSA de Lyon) et en Instituts de la communication et de la culture (IESA Lyon); au cours de ses fonctions de chercheure et enseignante, elle a été réviseuse de ses pairs pour des revues et comités scientifiques, notamment pour la Revue Canadienne d’Études Médiatiques (RCEM, University of Western Ontario, Canada).

Précédemment, elle avait exercé comme responsable de communication pour diverses institutions culturelles après un parcours de Lettres modernes, s”était engagée dans des associations à but culturels et artistiques préoccupées par les inégalités sociales en tant que performer (street performance) et artiste dans les arts aériens et la danse en France et au Brésil (jusqu’en 2007).

En 2014, elle quitte l’Université pour créer Own Your Mind, un laboratoire d’analyse critique des usages d’information et des appropriations technologiques. Elle entretient un blog de réflexions bilingue sur les expertises émergentes et les écologies alternatives en sciences humaines et sociales et dénonce la tyrannie du code et des logiciels.

Celui-ci fait état de ses collaborations de travail et expériences en Europe et hors espace Shenghen, notamment le Canada, l’Amérique latine et les pays du Moyen-Orient.

 

 

Selected Publications :

DEBAVEYE, J. (2015), « L’émergence d’une écologie locale des nouvelles médiatée par @CLACMontreal, les audiences de Twitter et les médias d’information en contexte de (sur)veillance. », in Communication, 33/1, Université Laval, Québec, février 2015 (soumission : décembre 2013). @Debaveye, 2015.

Dans cet article, l’auteure étudie comment les usages d’appropriations de Twitter par des militants anticapitalistes lors de la réunion du G20 à Toronto en 2010 et par les manifestants de la grève étudiante québécoise de 2012 ont fait émerger de nouvelles modes de production d’information et de nouvelles pratiques journalistiques à l’ère des « relations de surveillance ». Son analyse a pour objectif de mieux comprendre les nouvelles modalités de construction des identités et des savoirs dans les médias sociaux et les modalités de la production de l’information sur Twitter.

In this article, the author studies how the anti-capitalist militants at the 2010 meeting of the G20 in Toronto and the thousands of demonstrators during the 2012 Quebec student protest movement used Twitter to develop alternative forms of online news production and journalism practices in an era of technological surveillance. Through a contextual analysis of how activists conjugate their knowledge production practices and identity construction expertise in influential social media, the author sheds new light on recent structures, patterns and routines of news production on Twitter.

En este artículo, la autora analiza de qué manera la utilización de Twitter por parte de militantes anticapitalistas durante la reunión del G20 en Toronto en 2010 y de los manifestantes de la huelga estudiantil quebequense, en 2012, hicieron surgir nuevos modos de producción de la información, así como, nuevas prácticas periodísticas en la era de las “relaciones de vigilancia”. Su análisis tiene como objetivo comprender mejor las modalidades actuales de construcción de las identidades y saberes en los medios sociales de comunicación, lo mismo que las de producción de la información en Twitter.

DEBAVEYE, J. (2012b), @CLACMontréal, émergence et institutionnalisation d’une expertise militante dans les micro-médias, thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication, sous la direction de Bernard Lamizet et François Demers, Université Lyon 2 et Université Laval, UMR Triangle et DIC Laval, 422 p. @Debaveye, 2012.

This doctoral thesis provides an examination of the emergence and the institutionalization of an activist expertise on Twitter by the CLAC (Convergence des Luttes Anticapitalistes) and an investigation of the group social and intertextual processing with alternative and global media during the G20 in Toronto (2010) and the Quebecer Student strike (2012). Mixed methods and online exploration are used to build a transformative integrative multidimensional methodology for analysing web hypertextual practices. This research strategy allows for the observation, analysis and interpretation of peer groups mediated practices and enables to formulate research recommendations for methodologies exploring the complexity of new media convergence (Castells, 1998, 1999, 2001; Jenkins, 2006) and the formation of ad hoc publics during political crisis (Bruns, 2007 ; Bruns et al., 2010). Under the theoretical and conceptual position of expertise, activism and hypertext, specific forms of activist communication in micro-media, influence and power dynamics in local public sphere and new modes of contagion of local information on public deliberation main themes and practices (Habermas, 1978, 1987) will be explored. Finally, advantages and limits of the mixed methods approach and directions for future research are discussed.

DEBAVEYE, J. (2012a), « Relinking expertise : De l’expérience privée à l’expérience médiatique du partage de vidéo en ligne. » Revue Canadienne d’Etudes Médiatiques, affiliée à la faculté des communications et des études médiatiques de l’Université de Western Ontario, numéro thématique automne 2012 « Experts et amateurs en communication et culture », pp. 115-140 (soumission : août 2011). @Debaveye, 2012

Résumé : Aux lendemains du G20 de Toronto en 2010, où plus de mille manifestants anticapitalistes ont été arrêtés, le public canadien découvre sur la toile les récits-vidéos de militants témoignant des brutalités policières et de la violation des droits civils : une manifestante est jetée au sol et tirée par le bras jusqu’à un véhicule de police, un homme âgé perd sa prothèse de jambe… Ces récits-vidéos concurrencent les reportages des grandes rédactions. Les interconnexions tissées au fil des jours grâce aux commentaires, réponses et hyperliens des internautes créent un genre alternatif d’information. Une investigation ethnographique de YouTube et Viméo nous permet d’étudier les différentes stratégies de négociation de l’information privée/publique dans les sphères publiques interconnectées et la gestion de l’accès technique et symbolique à l’identité du producteur et aux contenus dans les médias sociaux. Les appropriations faites par les militants révèlent des circuits locaux d’information et de pouvoir. Nous voulons voir comment ces dynamiques de savoir et de socialité contribuent à la construction d’une expertise informationnelle des militants.

Une ethnographie de la R&D de France Telecom/Orange (2007) :

(Master’ thesis dissertation, Université Lyon 2, 2007)

Extended publications

Publications in Scientific Reviews with Editorial Committee and International Audience :

 

DEBAVEYE, J. (2015), ‘Emergence of an Alternative Ecology of News Mediated by @CLACMontreal, Twitter Audience and News Media’, Communication, Laval University, 33/1.

DEBAVEYE, J. (2012a), ‘Relinking Expertise : From Private Experience to Public Experience of Online Video Sharing.’, Canadian Journal of Media Studies (CJMS), ‘Experts and amateurs in       Communication and Culture’, University of Western Ontario, Faculty of Information and Media Studies, Fall 2012, pp. 115-140.

Communications in Conference with Selection Committee and International Audience :

 

DEBAVEYE J. (2013d), ‘Practices of Self-design and Micro-Interactions on Twitter.’, Social Media Club,

SMS Research Awards, Paris, France, December 2013.

DEBAVEYE J. (2013c), ‘@CLACMontreal and hypermediation of intimacy.’, Word Social Science Forum

2013, Social Transformations and The Digital Age, panel ‘Intimacy and Body Politics’, Conference Hall

of Montreal, Canada, October 14, 2013.

DEBAVEYE J. (2013b), ‘How Media Activism Shape Local Agenda and Challenge Leadership Traditions in Journalism and Online Education.’, Conference Protest and the Media, panel ‘Civic Media Practices and the Internet’, Westminster University, United Kingdom, June 13, 2013.

DEBAVEYE J. (2013a), ‘Access to visibility and Critical Hypertextuality.’, Voices of Resistance, Communication and Social Justice Conference, 2013, panel ‘Communicating Activism through media technologies’, PennState University, United States, March 16, 2013.

DEBAVEYE J. (2011), ‘Relinking expertise, the case of digital activism networks in Quebec.’, panel « Expertise and activism », Conference Extension of expertise ? Experts and amateurs in communication and culture, University of Ottawa, Canada, April 30, 2011.

DEBAVEYE J. (2009b), ‘Laid expertise : Translation, Mediation and Meaning.’,  77° ACFAS  Conference, panel ‘Process and Governance’, University of Ottawa, Canada, May 13, 2009.

 

Communication in Conferences with Selection Committee and National Audience :

 

DEBAVEYE J. (2009a), ‘The competence of the lay citizen in the scientific expertise.’, Symposium Rendez-Vous de la Recherche en Communication, panel ‘Communication and citizenship’, Laval University, March 12, 2009.

 

Others Communications :

 

‘Media and Human Science, Mediatization, Critical Collaborations’, Tracés,  École Normale Supérieure (ENS) de Lyon, December 16, 2011.

 

Seminars and e-seminars :

 

‘Citizen in public expertise and innovative structures, A comparative case studybetween l’Institut du

Nouveau Monde in Montreal and America Speaks in Washington.’, Participative Democracy Seminar,

Laval University, January-April, 2009.

Scientific reports for the Cluster 12 of the Région Rhône-Alpes, Sustainable Development of SRESR,

Research lab PACTE. Grenoble, April-July 2008.

 

We are the sources. If you enjoy us, share us!