Julie Debaveye est titulaire d’un doctorat en Technologies de l’Information et de la Communication obtenu conjointement en France (2012) et au Canada (2013) avec une spécialisation en réseaux sociaux et Sociologie des Sciences et des Technologies (Social Studies of Sciences – SSS).

Elle est auteur d’une thèse et de publications (2012, 2015) portant sur l’analyse des réseaux en situation de crise sociale et politique, les processus de production et de partage d’information numérique, l’expertise citoyenne et la créativité sociale des groupes d’utilisateurs.

Son travail et ses recherches analysent les formes de communication émergentes et les nouvelles manières de faire de l’information des groupes minoritaires comme une approche féconde des transformations sociales liées à la révolution digitale, dans une perspective de communication (ICTs) et de sciences et technologies (STS).

Le coeur de son travail est consacré à l’analyse empirique des relations d’influence façonnées par les dynamiques personnelles, sociales des utilisateurs et les contextes socio-historiques de production d’information et à la la définition d’une boite à outil méthodologique combinant méthodes qualitatives et quantitatives émergentes pour l’exploration des données empiriques (Debaveye, 2012)

Ses recherches visent à améliorer les politiques des Sciences & Technologies et les pratiques de coopération dans les réseaux organisationnels privés et publics.

Elles proposent une fine compréhension des impacts du capitalisme financier et des technologies émergentes sur la société pour mettre un terme aux relations établies de domination.

Elle a enseigné à l’université et en écoles d’ingénieurs la violence systémique, les pratiques culturelles et l’analyse des réseaux sociaux, a été membre de comités de lecture et réviseuse de ses pairs et qualifiée aux fonctions de Maîtresse de Conférences.

***

Julie Debaveye is a social researcher. She owns a Ph.D in Technology of Information and Communication (ICTs) and Social Studies of Sciences (SSS), new media expertise, social creativity and new collaborative processes.

Her researches focus on the emergent forms of expertise and on new ways to produce online information collaboratively in social networks during controversies by coalitions and online communities in the perspective of information design in science and technology.

With emerging methods and a methodological toolbox combining data mining, statistics, clustering, machine learning and qualitative explorations of open empirical data (see Debaveye, 2012), she offers to improve the paradigms of science & technology policies and regulatory frameworks.

Her comprehensive findings unveil the interdependent relationships shaped and influenced by personal, social dynamics and by contextual conditions within the collaborative networks of public and private spheres.

Her work aims at revealing the impact of financial capitalism and technologies on society to put an end to the perpetuation of established relations of domination.

Apart of her researches, she’s been an assistant teacher at Univerisity and in schoolg of engineering in Structural violence, Cultural practices and technology and Social networks analysis. She’s also been member of committees of evaluation and peer-reviewer.